Forum de philosophie d'Aix-Marseille

Forum de philosophie
 
AccueilPortailFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 l'essence de la force

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
jghislain



Nombre de messages : 2
Date d'inscription : 01/04/2010

MessageSujet: l'essence de la force   Jeu 1 Avr - 16:27

L’ESSENCE DE LA FORCE

7) dunamis / energeia sont rapportés au mouvement. kata kinesis (eu égard au mouvement)
La force n’est pas une chose là-présente qui rencontrerait une autre chose qu’elle mettrait en mouvement. Ce sont les choses qui sont bien présentes, mais les forces ne sont pas des choses matérielles.
Cool
9)
La force est arkhe, point de départ pour… kinesis, le mouvement.
Cette force à l’œuvre necessite, un savoir-faire (Können), une capacité, dont on constate l’aptitude par des performances, résultats, effets sur les étants.
La force n’est pas une cause mécanique du mouvement.
10)
Face à une force (qui produit un effet sur une chose ), la chose résiste à la production de l’effet , qui empêche le changement. La chose peut absorber la force, l’endurer en s’alterant, ou devenir autre. On peut dire qu’à une force qui agit, lui fait face une force se rapportant à la force d‘origine d’ une manière antagoniste. Il y a un rapport de force.
La force suppose la maîtrise, c’est être en force d’accomplir un travail de la meilleure manière, manière qui doit être perfectible.
11)
12)
Une chose transie est une chose qui ne réagit pas, comme si sa force propre lui est retiré, en raison d’une violence subie. Cette chose se tient dans le retrait, elle est impotente.
Le phénomène correspondant au retrait du mouvement est le repos.
« en effet, ce n’est pas toute chose immobile qui est en repos, mais nous disons d’un immobile qu’il est en repos seulement s’il est immobile parce qu’ayant été dépossedé du mouvement »
différence avec les représentations cartésiennes où chaque chose se définit à l’origine étant fixé à un simple point de l’espace d’où on pourrait la déplacer par une force, résultant de choc ou de flux externes. Mais cela suppose que l’étant est dépossédé de ses forces vitales qui le font exister. (vue mécanique/ vue vitaliste).
www.nietzsche.heidegger.xooit.com
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Admin
Admin
avatar

Nombre de messages : 278
Date d'inscription : 04/06/2006

MessageSujet: Re: l'essence de la force   Jeu 1 Avr - 16:49

Bonjour et merci de votre message, Jghislain.

Je travaille en ce moment sur les relations qu'on peut établir entre la philosophie de Nietzsche et le Darwinisme, et votre site m'intéresse beaucoup, par rapport aux thèmes qui y sont traités. Voulez-vous présenter un petit peu votre approche philosophique de cet auteur? Merci d'avance
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://appep-aixmarseille.forumpro.fr
ryuhadoken



Nombre de messages : 14
Date d'inscription : 16/12/2009

MessageSujet: Re: l'essence de la force   Sam 10 Avr - 18:06

Merci pour cette intervention, je n'ai encore pas eu l'occasion d'aller visiter le site cependant j'ai lu avec attention cet article.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: l'essence de la force   

Revenir en haut Aller en bas
 
l'essence de la force
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Militaire: Michael Smith Contrôleur Radar US Air Force
» (1998) Un pilote de la Force Aérienne Chinoise prend en chasse
» L’Esprit qui donne la force
» La force du courage
» Droit des obligations, cas de force majeure.

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum de philosophie d'Aix-Marseille :: Entrée du forum-
Sauter vers: