Forum de philosophie d'Aix-Marseille

Forum de philosophie
 
AccueilPortailFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Le langage ne sert-il qu'à communiquer?

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
36jeanghislain



Nombre de messages : 10
Age : 44
Localisation : Haute-Loire
Date d'inscription : 01/09/2010

MessageSujet: Le langage ne sert-il qu'à communiquer?   Sam 25 Juin - 10:03

Le langage ne sert-il qu'à communiquer?


Communiquer, dans le sens de transmettre par le langage, semble possible car nous en faisons tous les jours l'expérience. « Il fait beau » ou encore « j'ai faim » est on ne peut plus clair, chacun voit à ce que cela correspond.
Le langage a donc un but social qui repose sur le besoin de communication. Qui plus est, c'est appartenir à un groupe social que de posséder un langage propre à un domaine (le langage des scientifiques, les expressions littéraires élégantes des poètes, la rhétorique convaincante des hommes politiques) . Parler c'est alors aussi se retrouver dans un certain monde de valeurs culturelles communes.
Mais outre l'utilité à échanger des informations (communiquer), le langage peut servir aussi à penser. Il devient même nécessaire en logique car comment enchaîner des concepts sans les renvoyer à des mots. En effet il y a des mots qui ne renvoient à aucune image réelle, les mots des mathématiques ou les prépositions qui articulent une argumentation. Par exemple le mot « arbre » correspond à une image abstraite de ce que l'on voit, mais les mots comme « si » ou « plus » ou « en général », etc... ne renvoient à rien de tangible. Le langage a donc une fonction nécessaire dans l'expression d'un raisonnement.
Le seul problème du langage dans la communication, est qu'il repose sur des conventions qui ne devrait pas trahir nos pensées. Or s'il est certain que chaque mot dans une langue renvoie à des définitions partagés, néanmoins la difficulté tient dans les liens implicites qu'on ne maîtrise pas mais qui s'ajoute à ce que l'on dit originellement. C'est le problème de l'interprétation, quand le langage véhicule improprement contre ce que l'on voulait dire, car le langage va au-delà des simples mots. Il « veut dire ». Comment savoir si notre interlocuteur a bien saisi le sens de notre discours, qu'il n'y rajoute pas des jugements, ou qu'il ressente différemment ce que nous voulons lui exprimer?Sans parler des lapsus, de nos gestes trop vite mal interprétés, de notre apparence qui est aussi un langage.
En conclusion, si le langage doit servir à communiquer, il faut bien maîtriser d'abord le sens des mots que l'on emploie tout en sachant que chaque groupe a ses mots préférés et en n'oubliant pas que malgré tout le langage nous échappe et que nous soyons hélas parfois les seuls à peut-être vraiment comprendre ce que nous voulons dire! Reste en outre que le langage sert aussi à l'élaboration de la pensée, avant d'être utiliser pour communiquer.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://philosophie.leforum.eu/
 
Le langage ne sert-il qu'à communiquer?
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Code binaire : à quoi ça sert ?
» que nous sert de gagner le monde, si nous perdons notre ame ?
» Une religion athée, à quoi ça sert ?
» Français : le langage et ses troubles (semaines 1, 2 et 4)
» Un boîtier pour comprendre le langage des chats

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum de philosophie d'Aix-Marseille :: Entrée du forum-
Sauter vers: